Usage externe

Un allié indispensable de votre bien-être : l’argile verte à usage externe

 

L’argile a un rôle majeur au quotidien. Argiletz, qui s’appuie sur les recherches des Docteurs Christian Duraffourd, Jean-Claude Lapraz, et Jean-Christophe Charrié, vous accompagne dans cet apprentissage de l’argile médicinale.

 

L’argile verte à appliquer en usage externe

 

Depuis l’Antiquité, les hommes utilisent l’argile verte pour se soigner. Les traitements consistent à appliquer l’argile verte en cataplasmes, en emplâtres, compresses ou bains locaux, sur les zones du corps qui sont douloureuses ou infectées. Des bains corporels sont également conseillés.

 

L’argile verte illite Argiletz, qu’elle soit concassée, granulée, moulue fine, surfine ou ultra-ventilée est particulièrement adaptée à cet usage thérapeutique externe. Les bandes Textilit ® permettent également une pose efficace de l’argile sur la zone à soigner.

 

Comment se soigner avec l’argile verte ?

 

En ce qui concerne les douleurs articulaires et rhumatologiques, notamment l’arthrose, l’argile verte illite permet de reminéraliser le tissu osseux atteint et d’atténuer les douleurs.

L’argile verte est également indiquée pour soigner les tendinites, calmant ainsi l’inflammation de la zone du tendon.

Pour traiter les maux dermatologiques, de type eczéma ou psoriasis, l’argile verte illite agit par ses propriétés calmantes, anti-infectieuses et cicatrisantes, selon les recherches du Docteur Charrié.

Les bains complets ou locaux à l’argile verte sont préconisés ainsi que les applications locales en cataplasmes.

 

Préparez vos cataplasmes dans un plat en terre ou en verre, avec une spatule en bois (n’utilisez jamais de fer), et avec de l’eau minérale. Appliquez de préférence plusieurs fois par jour, en couche épaisse de 2 centimètres, pendant 1 à 2 heures, sans laisser sécher l’argile.

 

Retrouvez tous les détails dans notre ouvrage Les 7 couleurs de l’Argile Soleil, ainsi qu’indications et précautions dans l’ouvrage du Docteur Charrié.

 

Avertissement : la pratique de l’argile médicinale requiert des précautions d’emploi et ne peut se substituer en aucun cas aux prescriptions du corps médical. Ne tardez pas pour consulter votre médecin et pour prendre conseil auprès de votre pharmacien.


Le Docteur Jean-Christophe Charrié dans l’ouvrage ABC de l’argile aux Editions Grancher, a-t-il pu constater les vertus spécifiques de l’argile verte : 


" a) par voie générale, l'argile verte illite apparaît comme :

- anti-infectieuse et régulatrice intestinale ;

- antidiarrhéique ;

- antimycosique ;

- antiparasitaire ;

- cicatrisante et antihémorragique ;

- présentant un pouvoir adsorbant et couvrant ;

- antisérotonine.

Ces différentes propriétés expliquent que l'argile verte illite trouve, pour ses effets directs, son indication majeure dans les affections du tube digestif (ulcères, gastrites, entérites, colites, diarrhées, parasitoses, mycoses) et pour ses effets indirects, par la modification de l'équilibre minéral qu'elle peut induire et son pouvoir détoxiquant : certaines affections cutanées (furonculoses, acné, eczéma), certaines anémies, certaines migraines.


b) Par voie locale, l'argile illite est :

- cicatrisante, détergente ;

- antiseptique ;

- anti-infectieuse ;

- antimycosique ;

- anti-inflammatoire ;

- désinfiltrante ;

- antalgique ;

- modificatrice du rapport nucléo-cytoplasmique des cellules vaginales ;

- désodorisante.

Ces propriétés expliquent que l'argile verte illite trouve son indication dans la pathologie cutanée, circulatoire et rhumatologique : abcès, furoncles, acné, ulcères, plaies infectées, mycoses, inflammations diverses, certaines rhumatismes. " (ABC de l’argile, Applications - Editions Grancher, p.112)


"Concernant les résultats des témoins (34) après le traitement par la méthode PNL (programme national contre la lèpre) établi par l'OMS :

- Les cas de guérison précoce à moins de 4 mois de traitement sont peu fréquents, le taux de guérison à 4 mois étant de 23%.

- Le taux de guérison à moins de 6 mois de traitement n'est que de 26%.

- Le taux de guérison sur une durée d'étude de 18 mois est de 58%."


"L'argile verte est bien efficace pour le traitement des MPP (Maux Perforants Plantaires) de la lèpre, grâce à une action anti-inflammatoire, anti-infectieuse et cicatrisante, cliniquement évidente."


"L'avantage de l'argile sur le traitement classique pourrait être :

- La précocité de l'action anti-inflammatoire et anti-infectieuse (moins de 2 mois) et cicatrisante (58% à 4 mois), ce qui permettrait des traitements de plus courte durée, mieux tolérés.

- La simplicité de la méthode de pansement pouvant être exécutée correctement par le malade lui-même à domicile.

- L'accessibilité financière du traitement." (ABC de l’argile, Travaux scientifiques - Editions Grancher, p.117)


"(...) Illite et extraits secs de plantes médicinales

Les extraits secs sont très avides d'eau et n'auront bien évidemment pas la capacité d'hydrater l'illite. L'association ne se justifie que si vous souhaitez obtenir l'effet "lest" de l'illite, mais il y a de grandes possibilités que l'effet thérapeutique de l'extrait sec ne puisse s'exprimer, sauf dans le cas recherché d'un effet de contact.


A l'issue de ce chapitre, le thérapeute a matière à introduire dans son arsenal un ensemble de moyens thérapeutiques d'extraction naturelle - dont la science moderne commence à démontrer la valeur - pour les mettre au service de ses patients. Egalement pour les mettre au service de la collectivité, car du fait de leur moindre coût, ces traitements ne dépendant d'aucun brevet permettent d'envisager la réalisation d'économies non négligeables. " (ABC de l’argile, Applications - Editions Grancher, p.211)


 

 

a été ajouté à votre liste

Continuer mes achats Ma liste